L’association Jets d’encre

Avec ou sans moyens, avec ou sans aide, mais toujours avec la rage et le plaisir de s’exprimer, les jeunes prennent la parole et créent des journaux dans les lieux de vie qui sont les leurs.
Phénomène unique et majeur, cette presse originale reste néanmoins confrontée à de nombreuses barrières, de l’indifférence à la censure, qui sont autant d’atteintes au droit d’expression des jeunes.

C’est pour cela que Jets d’encre consacre son activité à la reconnaissance et à la défense des journaux réalisés par les jeunes de 11 à 25 ans. L’association se fixe pour objectif de fédérer, de valoriser, de développer et de défendre ces expériences de presse, qu’elles aient pour origine le cadre scolaire et universitaire (collège, lycée, fac) ou non (conseil d’enfants et de jeunes, maison de quartier, association).

Un réseau indépendant de rédactions jeunes

Jets d’encre est entièrement animée et dirigée par des jeunes issus de son réseau. Nos statuts interdisent aux plus de 25 ans de faire partie de l’association : une garantie pour que l’association reste réellement représentative de son réseau en constant renouvellement, et que son activité soit effectivement contrôlée par des jeunes. La moyenne d’âge du Conseil d’Administration est de 20 ans.

Les activités de l’association sont menées par les membres actifs de l’association et les membres des équipes de journaux jeunes adhérentes, dans le but de favoriser l’occupation par les jeunes d’espaces d’expression trop souvent inexploités et de les rapprocher en leur montrant l’urgence (et le plaisir) d’un travail collectif et solidaire pour défendre ou valoriser la richesse de la presse d’initiative jeune.

Conseils, aides et services

Très souvent isolés, les journalistes jeunes ainsi que leurs accompagnateur.trices sont relativement mal informés de leurs droits, de leurs responsabilités et des possibilités matérielles qui leur sont accessibles. Tout en respectant l’indépendance des rédactions, Jets d’encre veut leur proposer une aide adaptée.

Sur le site de l’association, vous trouverez des ressources en tous genres pour vous aider à créer et améliorer votre média. Nous organisons également des événements et des rencontres locales un peu partout en France afin de mieux vous connaître et créer des espaces d’échanges entre journalistes jeunes.

Jets d’encre entend lutter contre la censure et les pressions plus ou moins directes exercées contre les journalistes jeunes. L’association n’intervient pas à leur place, mais toujours avec leur accord, en les informant sur leurs droits et responsabilités, en leur proposant une médiation, et en les aidant à faire appel aux institutions grâce à ses contacts et à son réseau de partenaires. Le Service SOS censure est donc là pour vous !

Agir pour la presse jeune

Jets d’encre intervient à tous les niveaux pour faire progresser la cause de la presse jeune : auprès des ministères, des organismes publics et des collectivités territoriales, mais aussi auprès des grands réseaux associatifs, des acteurs de la communauté éducative et du monde de la recherche.

Valeurs et déontologie

Jets d’encre défend avec la même ardeur à la fois la liberté d’expression et le droit à l’autonomie des journaux réalisés par les jeunes, et des valeurs déontologiques fortes qui vont du respect de l’autre au principe de responsabilité. Elle adopte comme texte de référence la Charte des journalistes jeunes.

Qu’elle oscille entre le spontané et l’institutionnel, entre le divertissement et la citoyenneté active, entre l’imitation de la presse professionnelle et la recherche d’un support décalé ou alternatif, la presse jeune exprime toujours une pensée authentique. C’est ce qu’exprime le Manifeste de l’association.

Ces journaux sont des espaces de liberté et des lieux d’autonomie collective exceptionnels, des endroits vivants où l’on réfléchit, où l’on dialogue, où l’on s’engage, un formidable creuset de citoyenneté. C’est pourquoi il nous paraît essentiel de défendre cette idée du journal d’initiative jeune – plutôt que simplement d’expression jeune.

L’association assure ses activités indépendamment de tout regroupement politique, philosophique, confessionnel, et dans le respect de la diversité et de l’authenticité de la parole des jeunes.

 

Le Manifeste

Les membres de l’association ont voulu se doter d’un texte de référence, tentative de synthèse des réflexions et des recherches autour de la presse d’initiative jeune qui ont lieu au cœur de l’association. En partant des discussions qui ont donné lieu à la fondation de l’association et en s’appuyant sur les questionnements des élus et membres actifs, il s’agissait de produire une base de travail la plus complète possible, mais qui reste souple pour les « générations » successives de journalistes jeunes appelés à prendre en main l’association.

Faire un journal est un acte militant, d’expression, qui repose sur la diversité, l’engagement, le travail en équipe, l’envie d’une parole et d’un support différents. Le texte, rédigé par un groupe de travail après l’Assemblée générale de 2005, puis régulièrement mis à jour, est la pierre angulaire de la politique et des activités de l’association. Le Manifeste se veut porteur des aspirations des journalistes jeunes. Il veut aussi fonctionner comme une clé de compréhension de la presse jeune dans sa diversité, et de la manière dont Jets d’encre veut agir avec et pour elle. Ce texte rassembleur s’adresse à tous, membres actifs et élus de l’association mais aussi à tout ceux qui s’intéressent à ce phénomène si particulier de la presse d’initiative jeune. Il reste donc ouvert à toutes les suggestions.

Télécharger ici le Manifeste