L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne

Créé à la suite du 1er Forum des journaux lycéens en 1998, l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne, animé par Jets d’encre, est un collectif de 28 organisations du monde éducatif et de la presse, qui se mobilisent pour soutenir le développement de médias lycéens libres et responsables.

Il est composé de syndicats de lycéens, d’enseignant·e·s, de personnel·le·s, de chef·fe·s d’établissement, de fédérations de parents d’élèves, de l’enseignement public ou privé ; d’associations d’éducation populaire et de défense des droits de la presse ; de syndicats de journalistes ; de laboratoires de recherche ainsi que du Centre pour l’Éducation aux médias et à l’information (CLEMI) du ministère de l’Éducation nationale.

Jets d’encre Association nationale pour la promotion et la défense de la presse d’initiative jeune > APDEN Association des professeurs documentaliste de l’Education nationale > Apel Association de parents d’élèves de l’enseignement libre > CEJEM Centre d’Etudes sur les Jeunes et les Médias  > CFDT Journalistes > CGT Educ’Action > CLEMI Centre pour l’Education aux médias et à l’information  > ERCOMES Equipe de Recherche  sur  la  Constitution  des  Médias des Evènements et des  Savoirs > FCPE Fédération des conseils de  parents d’élèves des écoles publiques  > FEP-CFDT Formation et enseignement privés  > FIDL Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne  > ID FO Indépendance & Direction > La ligue de l’enseignement > Ligue des Droits de l’Homme > MNLMouvement  national lycéen > PEEP Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public  > Reporters sans frontières > SGEC Secrétariat général de l’enseignement catholique  > SGEN-CFDT Fédération des syndicats généraux de l’Education nationale et de la Recherche publique > SGL Syndicat Général des Lycéens  > SNALC Syndicat national des lycées et collèges > SNCEEL Syndicat national des chefs d’établissements d’enseignement libre > SNJ Syndicat national des journalistes > SNJ CGT Syndicat national des journalistes CGT > SNES FSU Syndicat national des enseignants de second degré > SNPDEN Syndicat national des personnels de direction  de  l’Education  nationale > SPELC Syndicat professionnel de l’enseignement libre catholique > SUD Education >  UNL  Union nationale lycéenne >  UNSA Education

Visiter le site

Il a pour but de créer, par le dialogue et l’information réciproque entre les acteur·trice·s de la communauté éducative, les conditions d’un climat de confiance favorable au développement d’une presse lycéenne libre et responsable.

Lieu de réflexion collective, l’Observatoire est à l’origine des modifications apportées en 2002 à la règlementation sur les publications lycéennes (circulaire n°02-026 du 1er février 2002 actualisant la circulaire n°91-051 du 6 mars 1991).

Il est aussi un lieu de médiation auquel vous pouvez faire appel en cas de difficultés autour d’un média lycéen – un rôle qui lui est confié par la circulaire « Responsabilité et engagement des lycéens » n°2010-129 du 24 août 2010.

L’enquête sur le droit de publication des lycéens

En 2018,  l’Observatoire a publié et diffusé une enquête proposant un état des lieux de la presse lycéenne en France. L’ensemble de l’étude, illustrée par Anna Lentzner & Romain Dautrey, est accessible sur le site dédiée.

Les ressources pratiques de l’Observatoire

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne a publié plusieurs ressources afin de permettre aux journalistes lycéens de mieux appréhender leurs droits, la déontologie ou des sujets spécifiques. Vous retrouverez également des ressources destinées aux membres de la communauté éducative dont notamment une brochure dédiée aux chef·fe·s d’établissement. Toutes les ressources sont gratuites et directement téléchargeables sur le site !

Vous pouvez contacter ou saisir l’Observatoire en écrivant un mail à l’adresse suivante  contact@jetsdencre.asso.fr 

Télécharger la plaquette de l’Observatoire

L’appel de l’Observatoire : un média lycéen dans chaque établissement, l’affaire de tou·te·s !

Télécharger l’appel de l’Observatoire