Droit de réponse

Participez à la consultation Droit de réponse, initiée par l’association Jets d’encre, pour construire ensemble les propositions ! Le but est de réfléchir à des idées concrètes pour favoriser la liberté d’expression de la jeunesse et encourager l’éducation aux médias par et pour les jeunes dans le cadre scolaire et hors scolaire.

 Le projet est intitulé « Droit de réponse » pour faire écho à la possibilité pour toute personne désignée dans un média de publier sa version des faits.

Manque de moyens, de temps, de soutien, de l’entourage, de reconnaissance, intimidation, censure assumée : les jeunes sont confrontés au quotidien à ces difficultés et c’est le moment de changer la donne et faire entendre sa voix ! En encourageant la création de médias par et pour les jeunes et en défendant leur liberté d’expression, Jets d’encre souhaite apporter une plus-value à la démarche d’éducation aux médias et à l’information, aujourd’hui essentielle pour éveiller l’esprit critique de chacun et développer une pratique citoyenne des médias.

Donnez votre avis

Pourquoi une consultation ? 

Cette consultation vise à inciter les décideurs politiques à prendre en compte la prise de parole des jeunes, notamment à travers l’expérience du journal papier, du journal web, de la webradio ou encore de la web TV.

Cette plateforme participative permet d’échanger des arguments et des idées de propositions à travers plusieurs questionnements sur l’éducation aux médias et à l’information. Elle est à destination des jeunes engagé·es dans un projet d’éducation aux médias ainsi que des accompagnateur·ices (membres d’équipes éducatives, animateur·ices socioculturelles, coordinateur·ices de projets, éducateur·ices spécialisé·es, bibliothécaires, etc.) et des collectifs oeuvrant pour l’éducation ou plus spécifiquement l’éducation aux médias et à l’information.

Des ateliers thématiques pour aller plus loin 

Dix ateliers thématiques, de mars à mai 2021, visent à co-construire et à affiner des propositions. Chaque atelier mobilise un public spécifique, en fonction de l’âge, de l’expérience, de l’origine géographique, etc. Ces ateliers se dérouleront dans les villes d’Angoulême, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Rennes, Toulouse, Villebon sur Yvette et Villeneuve d’Ascq ; en collaboration avec Belleville citoyenne, le Centre information jeunesse Angoulême, la MJC Boby la Pointe et l’OMJC.

Et pour la suite ? 

La synthèse des contributions sera réalisée durant l’été 2021. Elle sera ensuite présentée en octobre 2021. Un événement de restitution sera organisé en novembre 2021 afin de présenter les propositions et d’échanger entre jeunes, avec des décideurs politiques, des personnalités qualifiées ainsi que des journalistes.