Dois-je me constituer en association pour créer mon journal ?

Rien ne t’oblige à adopter un statut associatif (loi 1901) pour gérer ton journal jeune. Cependant, il offre un cadre protecteur à la fois pour votre activité et pour votre équipe de rédaction. En effet, dans un cadre scolaire, les rédactions jeunes ont des cadres légaux qui les protègent : institutions de démocratie lycéenne, circulaires, etc. Le statut associatif permet la protection de votre activité car il est un cadre légal. Dans le cas où tu souhaiterais créer une association loi 1901, il te suffit de déclarer la structure auprès de ta préfecture.

De plus, se constituer en association est essentiel si vous voulez disposer de fonds, demander des subventions et engranger des bénéfices en lien avec l’activité de votre journal. En effet, le statut associatif vous permet de gérer la trésorerie de votre journal et d’ouvrir un compte bancaire pour celui-ci, ce qui est essentiel si vous ne vous inscrivez pas dans une structure vous mettant à disposition des ressources.

Par conséquent, se constituer en association n’est pas une obligation pour créer votre journal, mais cela l’est pour sa gestion financière. De plus cela vous donne une protection et un cadre légal défini. 

Si votre équipe de rédaction est composée majoritairement de mineur.es, tu peux faire appel au Réseau national des Juniors Association. Ce réseau a mis en place un dispositif, « Junior Association », qui permet aux jeunes de se regrouper et de fonctionner, telle une association loi 1901. L’idée est simple. Il s’agit de garantir aux mineur.es des droits similaires aux associations déposées en préfecture :

  • une assurance qui couvre tous les problèmes liés à la responsabilité civile des mineurs ;
  • la possibilité d’ouvrir un compte, grâce à un partenariat établi avec un établissement bancaire ;
  • un accompagnement, en permettant aux jeunes d’accéder à des informations ou des conseils utiles sur les démarches qu’ils entreprennent et en mettant l’expérience et le savoir-faire des membres fondateurs à leur disposition.