Mon.ma proviseur.e a-t-iel le droit de relire mon journal avant sa publication ?

> Si ton.ta proviseur.e est le.la directeur.rice de publication de ton journal…

Dans ce cas, le.la proviseur.e devrait relire ton journal avant sa publication, puisque le contenu engage sa responsabilité légale. En effet, une plainte contre ton journal engagerait sa responsabilité. Cependant, rien n’oblige ton.ta proviseur.e à être responsable de publication !

En effet, depuis le changement de la Loi sur la liberté de presse de 1881, l’article 6 permet à toute personne mineure âgée de 16 ans révolus d’assurer la direction de publication de son journal. De plus, si ton journal est publié dans un lycée public, tu peux choisir de t’inscrire dans le cadre de la circulaire sur les publications réalisées et diffusées par les élèves dans les lycées. Cette circulaire te permet d’assurer la direction de publication de ton journal lycéen, et ce quel que soit ton âge.

Par conséquent, des alternatives s’offrent à toi pour ne pas faire relire ton journal à ton.ta proviseur.e, car tu as le droit de t’exprimer librement au sein de ton établissement. Tu peux être responsable de publication, et assurer toi-même la responsabilité légale de ton journal, ainsi que sa relecture !

Si ton.ta proviseur.e ne veux pas te laisser la direction de publication, nous pouvons t’aider à faire valoir ta liberté d’expression et à assumer cette responsabilité. N’hésite pas à nous envoyer un mail à l’adresse censure@jetsdencre.asso.fr.

> Si ton.ta proviseur.e n’est pas le.la directeur.rice de publication de ton journal…

Seul.e le.la directeur.rice de publication de ton journal a le droit d’exiger une relecture avant sa publication. Par conséquent, dans le cas où ton.ta proviseur.e n’est pas le.la directeur.rice de publication du journal de ton lycée, rien ne t’oblige à lui soumettre ton journal avant sa publication. En diffusant ton journal au sein de ton lycée, tu exerces ta liberté d’expression, garantie à la fois par la loi sur la liberté de presse de 1881, et par la circulaire sur les publications réalisées et diffusées par les élèves dans les lycées. Tu as donc le droit d’être responsable de publication dans ton journal lycéen, et d’être le.la seul.e à déterminer si son contenu est publiable ou non.

Cette information essentielle n’enlève en aucun cas le fait qu’une relecture extérieure peut parfois être intéressante tant que celle-ci ne dérive par vers de la censure ou de l’auto-censure.

Cependant, si ton.ta proviseur.e impose une relecture et censure de manière injustifiée certains articles, tu peux nous contacter à l’adresse censure@jetsdencre.asso.fr, nous t’accompagnerons et te conseillerons pour faire valoir tes droits !