Catégorie : Actualités

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne publie une nouvelle brochure sur son nouveau site internet ! - 19 octobre 2016

Vous l’attendiez tous, elle est enfin là ! Produite par l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne, la brochure sur les droits et la déontologie des journaux lycéens en ligne est disponible. Retrouvez-là immédiatement sur le tout nouveau site de l’Observatoire.

Une brochure, mais pourquoi ?

Quand on monte un journal lycéen en ligne, il n’est pas forcément simple de comprendre les lois qui l’encadrent. L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne a voulu les expliquer ; de là est née la brochure sur les droits et la déontologie des journaux en ligne. Elle cherche à répondre aux questions que les journalistes lycéens peuvent se poser, notamment :

-    Quels droits au sein d’un journal en ligne ?

-   Quelle mise en pratique des droits au sein d’un journal lycéen en ligne ?

-    Suis-je responsable de mes écrits ?

-    Puis-je reproduire les productions des autres ?

-    Quels rôles puis-je avoir dans mon journal ?

-    Quelles lignes éditoriales puis-je adopter ?

-    Quelle utilisation des ressources spécifique au journal en ligne ?

Cette brochure, en premier lieu destinée aux lycéens voulant connaître leurs droits et leur responsabilité, s’adresse également à l’ensemble de la communauté éducative.

Un nouveau site internet

A l’occasion de cette rentrée, l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne a également refait à neuf son site internet. Plus accessible, il comporte l’ensemble des ressources dont vous pouvez avoir besoin pour votre journal lycéen, ainsi que les réflexions menées par l’Observatoire ces dernières années !

 

>> Consulter le site de l’Observatoire

>> Consulter la nouvelle brochure de l’Observatoire

>> Télécharger le communiqué de presse de l’Observatoire

 

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Les Rézos font leur rentrée ! - 18 octobre 2016

Octobre c’est le mois où il commence à faire froid, les feuilles commencent à tomber des arbres, les partiels de mi semestre approchent ainsi que les premiers devoirs surveillés et les vacances de la Toussaint… Jets d’encre vous propose de faire une petite pause avec la rentrée des rézos régionaux !

Et oui, vous l’attendiez à ne plus en pouvoir dormir la nuit mais c’est enfin arrivé. Si vous avez envie de vous investir plus dans l’association ou simplement de mieux nous connaître c’est the place to be. Nous vous présenterons nos services et les projets qui rythmeront l’année. Pour vous, c’est aussi le moment de rencontrer des journalistes jeunes, d’échanger à propos de vos journaux, de votre fonctionnement. En résumé, une après-midi pleine de découverte, de discussion sur vos préoccupations et de rencontres !

Il n’est pas toujours facile de faire valoir ses droits et de faire reconnaître votre liberté d’expression. Grâce aux rézos, vous vous rendrez vite compte que vous n’êtes pas seuls mais que vous faites partie du mouvement de la presse d’initiative jeune.

Informations pratiques

Le Rézo Île-de-France ouvre le bal avec une réunion le 22 octobre entre 14h et 17h au local de l’association (39 rue des Cascades, Paris 20ème), la veille au soir se déroulera un apéro étudiant entre 19h30 et 22h30 !
Si vous êtes intéressés, rejoignez les évènements sur facebook :

-          Apéro étudiant : https://www.facebook.com/events/981929035250494/

-          Réunion rézo : https://www.facebook.com/events/1231307490265956/

Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter Camille MORIN, ancienne rédactrice du Zeugma et votre nouvelle coordinatrice rézo, à l’adresse mail rezo.iledefrance@jetsdencre.asso.fr.

Le Rézo Bretagne suivra le 12 novembre de 14h à 17h au CRIJ (le 4 bis) de Rennes (4 bis cour des Alliés). Lien vers l’évènement : https://www.facebook.com/events/607491329423614/.
Pour plus d’informations contactez vos co-coordinateurs : Elouen LE GALLO, rédacteur à Noctambule  et Judikaël GOATER, rédacteur au Sale Gosse, à l’adresse mail rezo.bretagne@jetsdencre.asso.fr.

Le Rézo Rhône-Alpes se réunira mi-novembre (date à venir) à la maison des étudiants de Lyon (25 rue Jaboulay). Pour plus d’informations, contactez Cyrielle GUALANDRIS, ancienne rédactrice en chef du Beg’Infernal à l’adresse mail rezo.rhonealpes@jetsdencre.asso.fr.

Et n’oubliez pas, journalistes jeunes mais journalistes quand même !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Je veux qu’on m’entende dans ma ville ! - 13 octobre 2016

« Créer son journal jeune dans sa ville ou son quartier » est notre tout nouveau guide d’autoformation ! Que vous soyez journalistes jeunes débutants, aguerris ou accompagnateurs, ce guide est fait pour vous.  Il vous accompagnera dans la création de votre journal.

La création d’un journal est un moyen efficace de s’approprier la liberté d’expression. C’est un instrument de citoyenneté de sa ville ou de son quartier. Il permet d’exprimer une parole différente jeune et légitime, et de s’affirmer en tant qu’acteur de démocratie. Partout en France, des jeunes conçoivent, écrivent, fabriquent, diffusent des journaux, à l’école bien sûr mais aussi dans les structures d’animation et de loisirs, ou de façon indépendante, les associations de toutes sortent qu’ils fréquentent, leur quartier (rural ou urbain), leur village ou leur ville.

Ce guide est empli de conseils pour vous accompagner dans toutes les étapes de la vie de votre journal de quartier ou de ville : reconnaitre son envie de s’exprimer, la construction et animation d’une équipe, chercher les moyens de faire vivre le journal (financement, communication) etc.

 

 « Mon journal m’a apporté beaucoup de compétences mais aussi une prise de conscience quant à mes droits et une certaine confiance en moi. J’ose donner mon opinion beaucoup plus facilement aujourd’hui ! » – Aurélien, Journaliste jeune.

« Le journal est […], à partir du moment où les jeunes choisissent eux-mêmes les sujets qu’ils souhaitent traiter, un magnifique lieu d’apprentissage de la citoyenneté » – Chris, accompagnatrice.

 

>> Vous pouvez également retrouver ce guide dans notre rubrique ressources en ligne, journaux de quartiers et de ville. 

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne fait sa rentrée! - 12 octobre 2016

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne reprend ses réflexions avec sa première réunion de l’année, ce mercredi 12 octobre. Après une année d’activité intense (marquée par l’organisation inédite d’une matinée de réflexion), le collectif va pouvoir dès aujourd’hui définir ses nouvelles perspectives pour 2016-2017. Avant d’en donner un aperçu, une petite présentation pour vous rafraîchir la mémoire !

Qui compose l’Observatoire ?

Animé par Jets d’encre, l’Observatoire est composé de 21 organisations issues de la communauté scolaire et associations d’éducation populaire, de défense des Droits de l’Homme ou de la liberté de la presse concernées par les questions liées aux journaux lycéens.

Quel est son rôle ?

Il a pour but de créer, par le dialogue et l’information réciproque entre les acteurs de la communauté éducative, les conditions d’un climat de confiance favorable au développement d’une presse lycéenne, libre et responsable.
Lieu de réflexion collective, l’Observatoire est à l’origine des modifications apportées en 2002 à la réglementation sur les publications lycéennes. Il est aussi un lieu de médiation auquel vous pouvez faire appel en cas de difficultés autour d’un journal lycéen.

Et concrètement ?

Les membres de l’Observatoire se réunissent cinq à six fois par an. Pour encourager la création de ces journaux et faire connaître le droit de publication lycéen ils proposent en téléchargement libre une brochure pratique d’information sur le droit et les responsabilités des journalistes lycéens. Ils produisent régulièrement des travaux complémentaires sur des questions relatives à la presse lycéenne mais qui ne trouvent pas directement réponse dans les textes, en se basant sur leurs connaissances.

Au programme cette année ?

Cette année le collectif profiter de son élan pour gagner en visibilité. Il pourra s’appuyer sur la publication, très prochainement, d’une nouvelle brochure sur les droits et responsabilités adressées aux journaux lycéens en ligne. Dans le même temps, la mise en ligne de son nouveau site internet lui donnera un coup de jeune. Enfin, l’année 2016-2017 verra peut-être s’amorcer un nouveau travail d’enquête sur la presse lycéenne, la dernière enquête de terrain datant de 2011.

 

>> Consulter le site de l’Observatoire 

>> Consulter la nouvelle brochure de l’Observatoire (à venir)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

CPJ comme Carte de Presse Jeune ! - 10 octobre 2016

La carte de presse jeune c’est quoi ?

La carte de presse jeune ou plus bièvement CPJ est un lien symbolique entre tous les jeunes investis dans la réalisation d’un journal. Elle exprime la volonté d’agir dans le cadre de la Charte des journalistes jeunes, le code de déontologie de la presse jeune. 

La CPJ, l’élément indispensable pour un journaliste jeune !

Avoir une carte de presse jeune, c’est bien ! Savoir s’en servir, c’est mieux. Retour sur l’expérience d’Alexis, rédacteur en chef d’Hexag’online et détenteur de la CPJ depuis quatre mois.

« Le Jour où j’ai reçu ma Carte de Presse Jeune, c’était au festival Expresso 2016, dans l’ambiance survoltée du Week-End sans sommeil !
Cet instant où j’apposais ma signature sur ce papier cartonné plaçait en cet carte le symbole des idéaux qui m’animent : un perpétuel combat pour la liberté et l’ouverture d’esprit.
À partir de ce jour, je ne me résigne plus à quitter cette carte, en espérant qu’un jour je pourrai la dégainer comme un cran d’arrêt dans une situation propice à la violence. Pour l’instant, cette carte m’a permis de rencontrer le Ministre se la Jeunesse, Patrick Kanner, et de parler avec lui, ainsi que 11 autres invités, du projet de Loi Égalité & Citoyenneté. C’est à cet instant que j’ai compris toutes les perspectives qu’offraient non seulement cette carte, mais la mission du Journalisme Jeune.
Nous sommes les garants du droit à l’expression de la Jeunesse, liberté constamment remise en questions par nos aïeux qui daignent rarement nous consulter.
Avec ma Carte de Presse, j’ai à la fois le symbole permanent de mon engagement journalistique, mais également la possibilité d’agir et de m’investir pleinement dans ce qui demeure une véritable passion. »
Pour Alexis, la CPJ en un mot c’est : Une fierté !

>> Si vous n’avez pas encore la vôtre, n’attendez plus demandez votre CPJ !
Pour l’obtenir, toutes les informations sont dans notre rubrique carte de presse jeune, jetez y un oeil !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF