Catégorie : Actualités

Une mission en Service civique pour Expresso 2016 : pourquoi pas toi ? - 14 décembre 2015

P.I.J. : Presse d’initiative jeune

 

Le service civique : qu’est-ce que c’est ?

Le Service civique permet à des jeunes, âgés entre 18 et 25 ans, de s’engager dans une association pour se consacrer à une mission d’intérêt général. Le volontaire s’engage pour 24 heures par semaine au projet d’une association pendant 6 ou 9 mois, tout en étant indemnisé 572 € par mois. C’est l’occasion de mener un projet stimulant tout en apprenant beaucoup, le tout en bénéficiant d’une reconnaissance institutionnelle valorisable (sur un CV). Il est possible de cumuler un Service civique avec des études, mais cela demande une très grande capacité d’organisation et de travail car la mission occupe une vingtaine d’heures par semaine.

 

Quelle mission propose Jets d’encre ?

> Organisation de la 12ème édition du festival Expresso – Paris, 6 mois

- Mission de janvier à juin 2016

- Coordination de l’équipe d’organisation (40 bénévoles)

- Participation à l’organisation logistique du festival

- Gestion des inscriptions

Il n’y a pas de compétences ni d’expériences requises pour cette mission. Nous recherchons simplement quelqu’un d’organisé, de motivé et d’autonome dans son travail. Le/La Volontaire travaillera avec sa « tutrice », la Déléguée générale de l’association, qui est là pour le former et l’accompagner dans sa mission et qui est également en co-coordination sur le Festival.

 

Intéressé(e) ?

N’hésitez pas à contacter Matthieu Porte, Secrétaire général de l’association, si vous désirez plus d’information sur la mission ou les modalités du service civique, ou si vous souhaitez candidater.

Contact : matthieu.porte@jetsdencre.asso.fr

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Demandez votre Carte de Presse Jeune pour Noël ! - 11 décembre 2015

.. Editée uniquement par l’association Jets d’encre, la Carte de presse jeune est accessible à tout journaliste jeune (12-25 ans) investi dans la rédaction d’un journal collégien, lycéen, étudiant, de quartier ou de ville. Elle est valable un an à compter de sa date de délivrance. Gage de crédibilité et de reconnaissance, elle manifeste l’adhésion de son porteur aux six principes de la Charte des Journalistes Jeunes. Elle tisse un lien déontologique fort entre tous les acteurs de la presse d’initiative jeune qui participent à des journaux scolaires ou de quartiers et de villes. Une carte qui peut aussi conduire à un meilleur exercice journalistique en permettant de négocier, au cas par cas, des accréditations presse, l’accès à des conférences ou à des avant premières. Plus de 600 journalistes jeunes la commandent chaque année. Elle est délivrée sur demande, gratuite pour les adhérents et les membres des rédactions adhérentes à l’association.

> Plus d’informations sur la carte de presse jeune
> Adhérez !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Les Rézos font leur rentrée ! - 19 novembre 2015

Les Rézos régionaux de l’association font leur rentrée ! En ce mois de novembre, avec le soleil qui se couche tôt, avant les bacs blancs, avant la neige, Jets d’encre vous propose de venir quelques heures rencontrer les journalistes jeunes de votre région pour échanger sur vos pratiques, voir les publications des uns et des autres, apprendre de vos expériences communes…

Vous souhaitez mieux connaitre Jets d’encre ? Passer du journaliste jeune à membre du mouvement de la presse d’initiative jeune ? C’est le moment ! Vos coordinatrices vous présenteront nos projets et nos actions : un festival, un concours, un service SOS Censure… Jets d’encre met tout en œuvre pour que chaque année, les journaux jeunes qui émergent ou ceux qui tiennent contre vents et marées aient les moyens de faire valoir la liberté d’expression qui vous est due ! Ces rencontres organisées par les Rézos sont des moments pour vous de rencontrer des jeunes qui, comme vous, sont confrontés aux joies et aux difficultés de créer un journal (mais faire un journal, c’est quand même le pied !).

Dans le contexte inhabituel de ces derniers jours, il est d’autant plus important de se réunir et d’échanger. Sachez que l’équipe de Jets d’encre est là pour vous soutenir dans vos questionnements quant au traitement médiatique des attentats, à Paris et dans le monde. Vous ne savez pas si vous devez en parler dans votre journal ? Vous souhaitez en parler mais ne savez pas comment ? Venez en discuter pendant la réunion !

Le Rézo Île-de-France ouvre le bal avec une réunion le 22 novembre entre 14h et 17h au local de l’association (39 rue des Cascades, Paris XX) ;
Le Rézo Rhône-Alpes suivra le 28 novembre de 14h à 17h à la maison des étudiants de Lyon (25 rue Jaboulay) ;
Et notre petit nouveau (mais pas des moindres !), le Rézo Bretagne se réunira également le 28 novembre de 14h à 17h au CRIJ (le 4 bis) de Rennes (4 bis cour des Alliés).

Pour plus de renseignements, contactez
- Rézo IDF : Mathilde PROBEL, rezo.iledefrance@jetsdencre.asso.fr
- Rézo RA : Gwenaëlle GARCIA, rezo.rhonealpes@jetsdencre.asso.fr
- Rézo BZH : Floriane ROUYER, rezo.bretagne@jetsdencre.asso.fr

Et n’oubliez pas, journaliste jeune mais journaliste quand même !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Nouveau Communiqué de Presse au sujet de La Mouette Bâillonnée - 18 septembre 2015

En janvier 2015, La Mouette Bâillonnée, journal lycéen de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et son rédacteur en chef, ont reçu des menaces suite à la sortie d’un numéro spécial sur les attentats ayant touché Charlie Hebdo. Jets d’encre, association nationale pour la promotion et la défense de la presse jeune, a été dans les premiers informés de ces intimidations et a toujours soutenu les journalistes jeunes concernés, y compris durant la forte mobilisation médiatique qui a vu jour après le droit de retrait exercé par les enseignants du lycée en mai.
Aujourd’hui, après la sortie de leur premier numéro de l’année scolaire, La Mouette Bâillonnée a de nouveau reçu des menaces, particulièrement en la personne de Louis, toujours rédacteur en chef du journal.

 

Depuis janvier 2015, Jets d’encre a toujours soutenu, moralement et politiquement, la rédaction, et en particulier Louis, personnellement visé. Le cas a également été porté devant l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne dès son commencement. L’association Jets d’encre a pu accompagner Louis dans ses diverses démarches mais a également permis d’organiser une rencontre avec Reporters sans Frontières et a œuvré pour alerter les autorités publiques entre janvier et juin 2015.

Fin mai 2015, suite à des menaces répétitives et de plus en plus soutenues, Jets d’encre s’était alarmée et avait dénoncé la négligence du Ministère de l’Education Nationale et de l’administration de l’établissement qui n’avaient pu assurer la sécurité des journalistes jeunes du lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés, et en particulier de Louis, rédacteur en chef, durant leurs études.

Aujourd’hui, à la rentrée de l’année scolaire 2015 – 2016, les menaces ont recommencé. Au lendemain de la publication du premier numéro de l’année de La Mouette Bâillonnée, Louis a encore une fois été menacé. C’est toujours en tant que journaliste jeune qu’il est attaqué. C’est parce qu’il a osé, il y a de cela maintenant 8 mois, s’exprimer sur un sujet d’actualité, et de société, qu’il est aujourd’hui sous le coup de menaces répétées.

L’association Jets d’encre l’avait rappelé il y a quelques mois, et il semble crucial de le rappeler aujourd’hui : ce sont le droit fondamental à l’expression et la liberté de publication qui sont, encore une fois, directement touchés par ces menaces. La Mouette Bâillonnée est un journal lycéen. Et tout journal lycéen, en tant que tel et comme n’importe quelle publication, a pour seules limites celles fixées par voies légale et réglementaire : un journal lycéen doit pouvoir aborder tout sujet sans recevoir de pression extérieure en retour.

C’est pour cela, qu’aujourd’hui encore Jets d’encre appelle toutes les parties, proches ou éloignées, de cette sombre affaire à mettre en œuvre, dès aujourd’hui, de nouvelles mesures afin d’assurer la protection de la rédaction, et notamment de Louis, de manière pérenne. Au-delà de la sécurité physique de celle-ci, l’association Jets d’encre insiste sur la nécessité de permettre à la rédaction de La Mouette Bâillonnée, et notamment à Louis, de poursuivre sa publication librement.

 

 

L’association Jets d’encre

Avec ou sans moyens, avec ou sans aide, mais toujours avec la rage et le plaisir de s’exprimer, les jeunes prennent la parole et créent des journaux dans les lieux de vie qui sont les leurs. Phénomène unique et majeur, cette presse originale reste néanmoins confrontée à de nombreuses barrières, de l’indifférence à la censure, qui sont autant d’atteintes au droit d’expression des jeunes. C’est pour cela que Jets d’encre consacre son activité à la reconnaissance et à la défense des journaux réalisés par les jeunes de 12 à 25 ans. L’association se fixe pour objectif de fédérer, de valoriser, de développer et de défendre ces expériences de presse écrite, qu’elles aient pour origine le cadre scolaire et universitaire ou non.

> Pour plus d’informations sur les droits de la presse lycéenne

Contacts :
Edith Boulet, Porte-parole : edith.boulet@jetsdencre.asso.fr / 06.80.83.05.65
Marie Picoche, Présidente : marie.picoche@jetsdencre.asso.fr  / 06.59.33.56.06

> Télécharger le communiqué de presse

 

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Jets d’encre recrute un(e) Volontaire en Service civique pour 2015/2016 ! - 8 septembre 2015

Le service civique : qu’est-ce que c’est ?

Le Service civique permet à des jeunes, âgés entre 18 et 25 ans, de s’engager dans une association pour se consacrer à une mission d’intérêt général. Le volontaire s’engage pour 24 heures par semaine au projet d’une association pendant 6 ou 9 mois, tout en étant indemnisé 560 € par mois. C’est l’occasion de mener un projet stimulant tout en apprenant beaucoup, le tout bénéficiant d’une reconnaissance institutionnelle valorisable (sur un CV et personnellement).

Il est possible de cumuler un Service civique avec des études, mais cela demande une très grande capacité d’organisation et de travail car la mission occupe une vingtaine d’heures par semaine.

 

Quelle mission propose Jets d’encre ?

Dynamiser le secteur des journaux jeunes de la région Bretagne – Rennes, 9 mois

- Mission d’octobre 2015 à juin 2016

- Animation du Rézo régional breton (réunions, rencontres, formations pour les journalistes jeunes)

- Organisation des Rencontres régionales des journalistes jeunes

Le travail s’effectue en lien avec un tuteur expérimenté, qui transmettra les compétences nécessaires et l’accompagnera dans sa mission. Jets d’encre recherche quelqu’un d’autonome, organisé, appliqué dans son travail.

 

Intéressé(e) ?

N’hésitez pas à contacter Marie PICOCHE Présidente de l’association, si vous désirez plus d’information sur les missions ou les modalités du service civique, ou si vous souhaitez candidater.

Contact : marie.picoche@jetsdencre.asso.fr /01.46.07.26.76

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF