Catégorie : Actualités

Jets d’encre recrute un-e Délégué-e général-e - 13 mars 2017

Jets d’encre recrute un-e nouveau-elle Délégué-e général-e en CDI à partir d’août 2017 !

L’association est dirigée par un Conseil d’Administration composé de bénévoles entre 16 et 25 ans. Le poste de Délégué-e général-e est essentiel au fonctionnement de la structure, qui ne peut reposer sur sa seule force bénévole. Seul-e salarié-e de l’association, le-la Délégué-e général-e a des missions de représentation, de conseil en stratégie, d’accompagnement des bénévoles, d’organisation de projets et de permanence associative.

Offre d’emploi : Délégué-e général-e de l’association

Missions

- Représenter l’association auprès des partenaires et des instances institutionnelles, rechercher de nouveaux partenariats
- Soutenir les bénévoles (appui technique et administratif, coordination de projets, tutorat de Volontaires en Service civique…
- Contribuer à la pérennité et au développement de la structure (organisation de la vie statutaire, recherche de financement, création de ressources…)
- Assurer le « quotidien » de l’association (tâches administratives, assistance aux rédactions jeunes pour la création d’un journal ou en cas de difficultés…)

Profil

- Formation supérieure exigée
- Autonomie, sens du résultat, rigueur, capacités d’organisation et d’anticipation
- Qualités relationnelles essentielles
- Qualités rédactionnelles indispensables, intérêt pour les relations institutionnelles et politiques
- Une expérience au sein d’une association est indispensable, la connaissance des dispositifs Jeunesse et Éducation nationale est un plus
- Notions juridiques, comptables et de trésorerie
- Maîtrise des outils informatiques (Suite Office)
- La capacité à utiliser des outils numériques est un plus (outils collaboratifs en ligne, réseaux sociaux, administration d’un site internet, base de donnée…)


Consulter l’offre d’emploi détaillée.

Vous êtes intéressé-e ?

Envoyez CV et lettre de motivation à clemence.lebozec@jetsdencre.asso.fr à l’attention de Mme la Présidente, (objet : « Candidature Délégué-e général-e ») avant le 10 avril 2017.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Nouvelle enquête sur le droit de publication des lycéens - 6 mars 2017

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne, animé par Jets d’encre et composé d’organisations issues de la communauté scolaire ainsi que d’associations concernées par les questions liées aux journaux lycéens, est à la fois un lieu de réflexion, de production de ressources et de médiation auquel les journalistes jeunes peuvent faire appel. Il se réunit régulièrement pour réfléchir sur des questions liées à la liberté de publication lycéenne.

Pourquoi une enquête ?

L’Observatoire constate fréquemment qu’il existe un fossé entre le cadre juridique des publications lycéennes et la situation réelle des journaux lycéens. Dans le souci de mieux connaître la liberté d’expression réelle des journalistes lycéens, l’Observatoire lance cette année une nouvelle enquête des pratiques de presse lycéenne.

Elle viendra réactualiser les données des enquêtes précédentes, réalisées en 2007 et 2011 et permettra d’examiner l’évolution de la prise des responsabilités des lycéens sur une dizaine d’années.

Quelles nouveautés ?

En 10 ans, les pratiques de presse lycéenne ont évolué et l’enquête doit refléter ces changements. C’est pourquoi, cette année, l’enquête concerne les journaux papier et les journaux en ligne.

De plus, la diversité des organisations de l’Observatoire nous a amené à élargir l’enquête aux établissements privés. Toutes les formes de la presse lycéenne sont désormais représentées.

Comment participer ?

S’il existe un journal dans votre lycée, vous avez jusqu’au 31 mai pour participer à cette enquête en cliquant sur le lien suivant : https://goo.gl/forms/GenR8V7AbxYLF6fH2.

Petite précision importante : une seule réponse par rédaction est demandée, il n’est pas nécessaire que plusieurs membres d’une même rédaction répondent.

Vous pouvez télécharger le Communiqué de presse.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

La CPJ, entre appartenance et reconnaissance de la presse jeune - 20 février 2017

Clément Zoubiri, ancien rédacteur au Pipin Déchaîné, revient sur son utilisation de la Carte de PresseJeune et les valeurs qu’il a fait siennes :

« ‘Une carte de presse jeune ? Oui, mais pourquoi ?’ C’est ce que je me suis dit au moment de l’attribution de cette carte. Par la suite, j’ai vite compris que ce précieux sésame est une carte qui officialise à la fois ton appartenance à la presse jeune et la reconnaissance de son adhésion à la Charte des journalistes jeunes.

L’article dans lequel je me reconnais le plus est l’article 6 : « Les journalistes jeunes tiennent la censure et toute forme de pression morale ou matérielle pour des atteintes inacceptables à la liberté d’expression, notamment dans les établissements scolaires, socioculturels et toutes autres structures d’accueil des jeunes ». La rédaction lycéenne à laquelle j’appartenais, Le Pipin Déchaîné, n’a jamais été victime de censure. Mais c’est après avoir rencontré d’autres rédactions au festival Expresso à Paris que je me suis rendu compte que tout le monde n’a pas cette chance. Et alors j’ai réalisé que dans un pays comme la France, avec des libertés individuelles garanties et une censure censée être abolie depuis longtemps, des rédactions de journalistes jeunes étaient encore victimes de censure. C’est pourquoi la carte de presse jeune témoigne, selon moi, d’un engagement et d’un réel combat via la charte des journalistes jeunes sur laquelle elle repose, pour que la situation de la presse jeune s’améliore et que le journalisme jeune ne soit plus considéré comme un « sous-journalisme » mais bien comme une branche du journalisme à part entière.»

Clément Zoubiri (ancien rédacteur au Pipin Déchaîné)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

R2J2, nous ne sommes pas seuls ! - 13 février 2017

Cette année, Jets d’encre organise ses Rencontres Régionales des Journalistes Jeunes à Lille, Angers et Lyon. Mais savez-vous qui sont les partenaires de ces journées ?

>> Animafac

Convaincu que la conduite de projets associatifs permet d’exercer sa citoyenneté au quotidien, Animafac donne aux associations étudiantes les moyens de poursuivre leurs actions. Multiplier les opportunités d’intervention des jeunes et en particulier des étudiants, dans l’espace public répond à une triple ambition :

  • - Encourager un esprit de participation
  • - Renouveler et renforcer l’esprit démocratique

  • - Créer des passerelles entre le monde étudiant et le reste de la société.

>> Le CLEMI

Le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) est chargé de l’éducation aux médias dans l’ensemble du système éducatif. L’éducation aux médias et à l’information (EMI) permet aux élèves d’apprendre à lire, à décrypter l’information et l’image, à aiguiser leur esprit critique, à se forger une opinion, compétences essentielles pour exercer une citoyenneté éclairée et responsable en démocratie. L’EMI a également  pour objectif d’accompagner la parole des élèves dans le cadre scolaire, pour les former à la responsabilité et à l’exercice de la liberté d’expression. L’essentiel de la formation de terrain, formation initiale et formation continue en éducation aux médias et à l’information, est pris en charge par les académies.

>> Le CGET

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) conseille et appuie le Gouvernement dans la conception et la mise en œuvre des politiques de lutte contre les inégalités territoriales et le développement des capacités des territoires. Rattaché au Premier ministre, il assure le suivi et la coordination interministérielle de ces politiques.

>> La Délégation Académique à la Vie Lycéenne

La Délégation Académique à la Vie Lycéenne (DAVL) est une instance qui agit auprès des lycéens afin de participer au développement de la citoyenneté lycéenne et en favorisant les échanges de pratiques. Cela se traduit par l’accompagnement de projets créés par des élèves ou la communauté éducative et l’encouragement des jeunes à s’engager et à prendre des responsabilités. La DAVL coordonne également la communication entre les lycéens et l’autorité académique.

>> La Ligue de l’enseignement

La Ligue de l’enseignement est une confédération d’associations françaises regroupant plus de 25 000 associations locales. Son organisation s’appuie sur 103 fédérations départementales, elles-mêmes regroupées au sein d’unions régionales. Les associations locales, les fédérations départementales et le centre confédéral comptent plusieurs milliers de salariés et des centaines de milliers de bénévoles, et œuvrent dans les domaines de l’éducation populaire ou de l’enseignement, des pratiques artistiques et culturelles, des activités sportives, des vacances et des loisirs, de la formation professionnelle ou de l’action sociale.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF

 

 

Les Rencontres régionales des journalistes jeunes, qu’est ce qu’on y fait ? - 2 février 2017

Vous faites partie d’un journal jeune, ou souhaitez en créer un ; voilà ce que les Rencontres régionales de Lille et d’Angers peuvent vous apprendre !

Rendez-vous le 8 mars au lycée Fénelon de Lille :

>> Le matin

- Créer son journal papier : Vous n’avez pas de journal, vous souhaitez en créer un et vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez un journal mais vous avez du mal à vous projeter dans l’avenir ? Constituer une équipe durable, trouver une identité à votre journal pour qu’il vous ressemble, obtenir des financements, connaître les rudiments du droit de la presse jeune… Cet atelier a pour objectif de vous donner les clefs pour lancer votre projet et le faire perdurer !

- Créer son journal web : Le papier ne vous branche pas trop, vous préférez le web mais vous ne savez pas comment vous faire votre place sur la toile ? Cet atelier vous donnera les clefs pour lancer votre projet 2.0 : apprivoiser les plateformes web, connaître les rudiments du droit de la presse jeune et d’internet, trouver une équipe et une identité à votre journal pour qu’il vous ressemble… et vous lancer !

- Liberté d’expression, jusqu’où peut-on aller ? : Peut-on parler de tout dans un journal ? Peut-on censurer vos écrits ? Connaissez-vous les règles qui encadrent ce que vous écrivez ? Quelles sont les limites à votre liberté d’expression ? Connaissez-vous les délits de presse ? A partir d’articles réels, venez découvrir ou approfondir vos connaissances sur le cadre juridique de la presse jeune !

>> L’après-midi

- Construire l’identité graphique de son journal : Il s’agit de s’interroger sur l’ensemble des visuels produit par le journal : en quoi sont-ils cohérents ? reflètent-ils l’identité visuelle du journal ? Apprenez à codifier vos documents internes et externes au journal afin qu’ils soient complètement identifiables. Venez construire votre identité graphique à travers la maquette et les autres outils de communication !

- Intégrer une interview radio à son journal web : Les journaux web ouvrent des possibilités multiples pour enrichir son article, au delà de la photo ou du dessin. Cet atelier vous propose d’échanger sur l’intérêt des supports radio pour enrichir un article de presse dans un journal web. Interview, micro trottoir : quelles différences avec l’écrit ? Comment l’intégrer dans un article multimédia ? Comment faire un montage son réussi ? Venez chercher les ingrédients nécessaires pour un mix entre radio et web réussi !

- Créer sa ligne éditoriale : La ligne éditoriale, un concept un peu flou et intimidant ! Ce ne sera plus le cas pour longtemps grâce à cet atelier. Comment traiter les informations, adopter un ton spécifique et conserver son identité ? Quel angle choisir pour ses articles ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions pour améliorer la cohérence du discours de votre journal !

>> Parcours accompagnateur

Il existe beaucoup de manières de réaliser un journal jeune et autant de manières de l’accompagner. Réservé aux « adultes » accompagnateurs, ce parcours donne des outils pour mieux aborder ce type de projet.

- Créer un journal :Initiative personnelle ou demande des jeunes auprès d’une personne identifiée comme ressource au sein de leur structure : certains projets d’initiative jeune naissent ou vivent accompagnés. Comment les aider dans la réalisation d’un projet qui leur ressemble ? Quelles sont les étapes essentielles dans le montage du projet ? Quelles informations indispensables l’accompagnateur doit-il connaître pour aider au mieux à la création d’un journal jeune ? Cet atelier aura pour but de répondre aux questions qui se posent au moment du lancement du projet.

- Penser sa place d’accompagnateur au sein d’un journal jeune : Accompagner un projet de jeunes ne va pas toujours de soi : comment se positionner dans la rédaction ? Comment être utile au journal sans empiéter sur la liberté d’expression des jeunes ? Comment favoriser leur autonomie ? Cet atelier a pour but d’aider les accompagnateurs à trouver leur place vis-à-vis du journal, de la rédaction mais également de la structure et de son environnement.

>> Maintenant, n’ayez plus de doutes : inscrivez-vous !

 

Rendez-vous le 22 mars au J à Angers :

>> Le matin

- Créer son journal papier : Vous n’avez pas de journal, vous souhaitez en créer un et vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez un journal mais vous avez du mal à vous projeter dans l’avenir ? Constituer une équipe durable, trouver une identité à votre journal pour qu’il vous ressemble, obtenir des financements, connaître les rudiments du droit de la presse jeune… Cet atelier a pour objectif de vous donner les clefs pour lancer votre projet et le faire perdurer !

- Créer son journal web : Le papier ne vous branche pas trop, vous préférez le web mais vous ne savez pas comment vous faire votre place sur la toile ? Cet atelier vous donnera les clefs pour lancer votre projet 2.0 : apprivoiser les plateformes web, connaître les rudiments du droit de la presse jeune et d’internet, trouver une équipe et une identité à votre journal pour qu’il vous ressemble… et vous lancer !

- Liberté d’expression, jusqu’où peut-on aller ? : Peut-on parler de tout dans un journal ? Peut-on censurer vos écrits ? Connaissez-vous les règles qui encadrent ce que vous écrivez ? Quelles sont les limites à votre liberté d’expression ? Connaissez-vous les délits de presse ? A partir d’articles réels, venez découvrir ou approfondir vos connaissances sur le cadre juridique de la presse jeune !

>> L’après-midi

- Intégrer une interview radio à son journal web : Les journaux web ouvrent des possibilités multiples pour enrichir son article, au delà de la photo ou du dessin. Cet atelier vous propose d’échanger sur l’intérêt des supports radio pour enrichir un article de presse dans un journal web. Interview, micro trottoir : quelles différences avec l’écrit ? Comment l’intégrer dans un article multimédia ? Comment faire un montage son réussi ? Venez chercher les ingrédients nécessaires pour un mix entre radio et web réussi !

- Créer une maquette efficace : L’exercice un peu technique de la maquette peut rebuter, mais il est essentiel car c’est le premier contact du lecteur avec votre journal, et il est possible de faire un journal agréable sur un logiciel accessible avec un minimum de compétences. Venez découvrir les « trucs » qui marchent auprès d’un maquettiste expérimenté et faîtes passer votre maquette auprès des autres participants pour obtenir des conseils.  Pensez à apporter des exemplaires de vos journaux !

- Ecrire pour être lu : Pas facile d’oser parler de politique ou d’actualité à chaud ! Donner un angle pertinent à son article, adopter un ton spécifique et s’assurer de la justesse de ses informations, tout en ne niant pas son identité est un exercice difficile. Cet atelier vous propose d’acquérir un savoir-faire pour prendre confiance en vous et interpeller le lecteur sur ce qui vous intéresse.

 - Miser sur le dessin de presse dans son journal : Quelle place accordez-vous à l’image dans votre journal ? Photo, dessin, caricature : quelles différences avec l’écrit ? Le dessin de presse doit-il nécessairement être une œuvre d’art pour être incisif ? Quelles sont les bases d’une caricature ? Venez chercher les ingrédients nécessaires à un dessin de presse réussi !

>> Parcours accompagnateur

Il existe beaucoup de manières de réaliser un journal jeune et autant de manières de l’accompagner. Réservé aux « adultes » accompagnateurs, ce parcours donne des outils pour mieux aborder ce type de projet.

 - Créer un journal :Initiative personnelle ou demande des jeunes auprès d’une personne identifiée comme ressource au sein de leur structure : certains projets d’initiative jeune naissent ou vivent accompagnés. Comment les aider dans la réalisation d’un projet qui leur ressemble ? Quelles sont les étapes essentielles dans le montage du projet ? Quelles informations indispensables l’accompagnateur doit-il connaître pour aider au mieux à la création d’un journal jeune ? Cet atelier aura pour but de répondre aux questions qui se posent au moment du lancement du projet.

- Penser sa place d’accompagnateur au sein d’un journal jeune : Accompagner un projet de jeunes ne va pas toujours de soi : comment se positionner dans la rédaction ? Comment être utile au journal sans empiéter sur la liberté d’expression des jeunes ? Comment favoriser leur autonomie ? Cet atelier a pour but d’aider les accompagnateurs à trouver leur place vis-à-vis du journal, de la rédaction mais également de la structure et de son environnement.

>> Maintenant, n’ayez plus de doutes : inscrivez-vous !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF