Actualités - 4 novembre 2014

Participez à la journée du direct 2014 !

Le 20 novembre 2014, le CLEMI organise la journée du direct qui met à l’honneur la production médiatique et enrichit la culture numérique des élèves.


La journée du direct se place sous le signe de la Journée mondiale des droits de l’enfant, date anniversaire de la signature, le 20 novembre 1989, de la Convention relative aux droits de l’enfant qui fonde, avec d’autres textes majeurs, le droit d’expression des élèves.

 

C’est quoi le principe ?

Quel que soit votre média scolaire (ou même si vous n’en avez pas encore, c’est le moment de se lancer dans l’aventure !), vous pouvez participer en préparant une production (écrite, audio, multimédia, ce que vous voulez) autour de l’actualité locale, nationale ou internationale.

> Qui peut participer ?

Tous les élèves d’établissements scolaires constitués en médias depuis quelque temps ou pour l’occasion.

> Comment participer ?

La bonne nouvelle : vous pouvez vous inscrire jusqu’au dernier moment : le jeudi 20 novembre à 18h !
Rendez vous directement sur le site du CLEMI :
> En savoir plus

Le CLEMI, kézako ?

Le CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) est l’organisme du ministère de l’Education nationale chargé de l’éducation aux médias à l’école. Il organise notamment chaque année la Semaine de la presse à l’école, et conserve les journaux scolaires et lycéens envoyés au « dépôt pédagogique ». Le CLEMI organise des formations pour ceux qui veulent créer des journaux scolaires (acteurs de la communauté éducative, élèves), et incite à la création de projets permettant l’esprit d’initiative et la formation d’un esprit critique par les médias, à l’école.

Partenaire de l’association Jets d’encre depuis ses débuts, les deux organisations se sont associés à plusieurs reprises autour de projets et événements communs : les concours Mediatiks, la revue de presse des journaux scolaires et lycéens, le festival Expresso, etc. Le CLEMI est par ailleurs membre de l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
  • PDF